8

Pour faire une réponse courte à une question longue (mais excellemment posée, et pertinente me semble-t-il), je crois que le meilleur compromis que nous ayons, et que je vois pratiqué très régulièrement ici, est de dire où, quand, et pour qui telle ou telle tournure est correcte. Cela permet de s'affranchir d'un jugement définitif, que l'on a l'élégance de ...


7

J'ai cessé de me battre contre ces moulins-là, d'abord parce que pour cela il faut soi-même être irréprochable, ensuite parce que la limite entre le 2 et le 3 option puriste est assez floue: pourquoi par exemple alternative exigerait exactement deux options quand l'étymologie évoque seulement autre et quand même les bons auteurs peuvent être surpris à ...


2

Il me semble que le bon français est une notion qui existe, mais dont il faut se méfier. La langue sert avant tout à communiquer avec autrui, tout le reste est secondaire, y compris Shakespeare (et Molière). Si les gens se comprennent par SMS, quel est le problème ? Je pense qu'il est vain, et erroné, de prendre les choses par la qualité de la langue : il ...


1

Une saine colère ! ... contre soi-même qui se révolte contre toute autorité issue de la cooptation. et un magnifique mouvement créatif dû à une bonne santé francophone, libre comme il se doit ! L'intuition à l’œuvre dans la perception de la francophonie débuche les faux-semblants, les mauvaises habitudes, les séquelles mercantiles auxquelles s'ajoute une ...


Only top voted, non community-wiki answers of a minimum length are eligible